Interprétation, anglais, français, espagnol, interprétariat, interprétation de liaison, interprétation de conférence, communication, culturel


Interprétation

Plusieurs types d’interprétation existent, chacun étant adapté à un contexte différent.

L’interprétation consécutive est le mode d’interprétation le plus approprié pour les discours et interventions officiels. Elle se fait en « décalé » : l’intervenant parle, puis s’arrête pour laisser la parole à l’interprète.

Avantages

 

+ : Un seul interprète
+ : Pas de matériel d’interprétation nécessaire

Inconvénients

 

– : Durée de l’intervention doublée

L’interprétation simultanée est le mode d’interprétation qui convient le mieux pour les grandes conférences et les conventions, à la télévision et à la radio. Elle se fait en temps réel.

Avantages

 

+ : Fluidité des échanges

Inconvénients

 

– : Équipe d’au moins 2 interprètes pour la journée
– : Matériel d’interprétation nécessaire

L’interprétation de liaison convient aux réunions de travail et discussions informelles. Elle se fait en « décalé », comme l’interprétation consécutive, à la différence près que l’interprétation s’effectue phrase par phrase.

Avantages

 

+ : Un seul interprète 
+ : Pas de matériel d’interprétation nécessaire 

Inconvénients

 

– : Intervention plus longue

Pour conclure, les spécialistes et les interprètes professionnels s’accordent à dire que l’interprétation consécutive est préférable quand on a besoin d’une précision absolue. Mais dans notre monde pressé, elle est souvent considérée comme un art, un luxe dont on peut se passer quand le facteur temps est décisif.

NB : L’interprète doit être informé le plus tôt possible du sujet traité afin de pouvoir se familiariser avec la terminologie à utiliser.